Retour

Les box sont des appareils très simples destinés au grand public.

Box GAP

Box GAP S'ils ont un intérêt très limité aujourd'hui tant en termes de qualité d'image que de collection, les boxes ("boîtes" en anglais) auront grandement contribué à la promotion de la photographie auprès du grand public. Ils remplissaient le cahier des charges des jetables d'aujourd'hui : permettre à tout un chacun de photographier pour un prix minimum et avec la plus grande simplicité d'utilisation. Pour cela, et toujours comme les jetables, ils disposaient du minimum vital pour prendre des clichés : un ménisque sans mise au point, un viseur, une seule ouverture (parfois deux ou trois grâce à un diaphragme rudimentaire) et un seul temps de pose. Autrement dit on cadrait, on appuyait et c'était dans la boîte.

Celui présenté ici fut fabriqué par la firme française GAP de 1948 à 1949. Il posséde deux viseurs : un pour photographier à l'horizontale et un pour photographier à la verticale. L'obturateur donne l'instantané et la pose B.

Un nombre incalculable d'appareils de ce type a été mis en circulation. Rares sont ceux dont on se souviendra. L'histoire retiendra cependant les Kodak Brownie, les Zeiss Ikon Box Tengor et quelques Agfa.

Caractéristiques techniques

Format

6 x 9 cm (pellicules 120)

Objectif

ménisque de 120 mm à f/11 (ouverture fixe)

Obturateur

central, à guillotine, instantané et pose B

© Vincent Becker 2020 - www.lumieresenboite.com