Retour

Le Berning Robot peut être considéré comme le premier appareil photographique à avancement automatique du film.

Berning Robot II

Berning Robot II En 1934, alors que le film 35 mm s'étendait largement dans le monde de la photo mais la cartouche standard 135 n'existait pas encore, apparut le Robot. Conçu par Heinz Kilfitt et fabriqué par Otto Berning & Co. à Düsseldorf, le Robot était alors la seule alternative en 35 mm aux Leica et Zeiss Contax. Tout comme le Leica, il équipa de nombreux pilotes de l'armée de l'air allemande lors de la deuxième guerre mondiale. C'est le cas de l'exemplaire présenté ici (reconnaissable au marquage "Luftwaffen Eigentum" sur le boîtier et l'objectif). Le Robot fut produit encore longtemps après guerre.

Le Robot est un appareil particulier à bien des égards. Grâce à son mini format de 24 x 24 mm, il est très compact mais relativement lourd. Le viseur permet soit de viser normalement, soit sur le côté. Il est dépourvu de cellule et d'organe de mise au point. Les versions d'avant 1945 utilisaient des cartouches spéciales rechargeables avec du film 35 mm. Les objectifs, fabriqués par Zeiss et Schneider - Kreuznach, utilisaient une monture à vis de 26 mm. Les focales allaient de 30 à 400 mm. Le modèle présenté ici est doté d'un Zeiss Biotar de 4 cm ouvert à f/2.

Berning RobotMais sa caractéristique principale est qu'il reste le premier appareil photo motorisé. Mű par un moteur à ressort que l'on remonte en tournant le gros bouton qui surplombe le boîtier, le Robot est capable de prendre 24 vues d'affilée. Avec de l'entraînement, on peut atteindre deux à trois images à la seconde.

Utilisation

Berning Robot II Le gros problème du Robot II est la nécessité de recharger sa cartouche spéciale (photo ci-contre) avec du film contemporain. Cette opération ne présente pas de grosse difficulté, il suffit d'ouvrir le film, mettre la bobine dans la cartouche et la refermer. Mais cette opération doit se faire dans le noir absolu, ce qui n'est pas évident à trouver, à moins qu'on ne mette la main sur un des rares chargeurs conçus pour. Mis à part ça l'appareil est très solide et les contrôles en sont simplissimes : vitesse, diaphragme, distance.

Dans l'ensemble, le Robot II est un appareil amusant à utiliser. Grâce à son mini format carré et ses optiques anciennes, il produit des images très particulières qui sont, à leur manière, riches de possibilités. Mais si on compte s'en servir régulièrement, mieux vaut trouver un Robot Star qui bénéficie de nombreuses améliorations.

Caractéristiques techniques

Format

24 x 24 mm (sur film 35 mm)

Objectif

26 mm à vis, focales de 30 à 400 mm

Obturateur

derrière l'objectif, de 1/500 à 1/2s plus pose B, synchro-flash M à toutes les vitesses

Poids

820 g avec le Biotar de 40 mm

© Vincent Becker 2018 - www.lumieresenboite.com